Le quoi ?

Le Dahu libéré ! Qu’est-ce à dire ? Eh bien, c’est, tout bêtement, un énième blog traitant de la montagne, tenu par un alpiniste amateur qui s’ennuie en ville et qui a bien compris que, nom d’une pipe à opium, c’est bien vrai, l’écriture permet de donner du sens à l’alpinisme – à moins que ça ne soit l’inverse.