Monter pour n’avoir plus peur de rien…

Il y a quelques semaines, Le Dahu libéré inaugurait sa « rubrique » consacrée à la littérature jeunesse et la montagne, confiant sa rédaction à la libraire de la librairie itinérante Contes & Éprouvettes. Voici une seconde livraison, sur laquelle s’ouvre donc, pour le Dahu, l’année 2016.

[Roman jeunesse]
« Grand-Père et les loups » 

41CvfL65epLEn pleine nuit, Mina se fait mordre les fesses par un crocodile… Seul son grand-père sera l’adulte qui saura prêter une oreille attentive à sa mésaventure. Pour aider Mina à se départir de sa peur, Grand-Père propose deux solutions : lui acheter un petit chien qui la protégera des crocodiles et entreprendre une expédition. « Quand la peur s’empare de vous, il faut toujours faire quelque chose d’impressionnant. » L’expédition ? Gravir la montagne aux Trois-Grottes :  « Celui qui réussira à monter jusqu’en haut n’aura plus jamais peur de rien ! » Les autres enfants de la famille (les plus grands) seront associés aux préparatifs et à l’ascension. D’abord, le camp de base, dans la première grotte : on y déposera ravitaillement, couvertures et vêtements de pluie… Après une journée de repos au camp de base, « la technique des alpinistes », pourra commencer l’ascension.

« Cool, s’exclame Marcus. J’ai vu à la télé comment ils faisaient pour escalader Himlamaya.
– L’Himalaya !
– […]
–  Himlamaya,
répète Marcus. Himlamaya, Himlamaya, Himlamaya ! »

On l’aura compris, le cauchemar de Mina ne sera qu’un prétexte pour permettre à Grand-Père de vivre un merveilleux moment avec ses petits-enfants, dont il se sent tellement proche… Ne serait-il pas resté quelque peu un « grand enfant », au point de se mettre lui-même dans une situation inextricable ?

Ce roman pour jeune lecteur (à partir de 8 ans) n’est pas du tout un récit « de haute montagne » à proprement parler, et aucun des protagonistes ne chausse de crampons ni ne s’équipe ici de piolets. Mais la montagne est présente, avec ses difficultés, ses pièges, mais aussi sa beauté et sa faune. Elle occupe une place centrale. Aventure, suspens. L’humour aussi se croise à chaque page, tout en finesse :  « Le crocodile s’est donc sauvé du polo de papa ! »

À recommander pour tous ceux qui veulent passer un bon moment en pleine nature, avec un grand-père que chacun rêverait d’avoir. Une lecture dont on sort grandi et qui donne envie de se faire mordre les fesses par un crocodile…

Per Olov Enquist, Grand-Père et les loups, Éditions de La Joie de lire, 2009, 128 pages.

Une réflexion sur “Monter pour n’avoir plus peur de rien…

  1. Eh bien voilà qui va nous changer un peu du formidablement crétin « Hello Kitty à la montagne » ! Même si mes petites brebis sont encore un peu tendres pour s’attaquer à ce genre de récit, je me le garde sous le coude !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s