Retrouver Lionel Terray

Il y a cinquante ans, le 19 septembre 1965, Lionel Terray se tuait en grimpant aux arêtes du Gerbier, dans le Vercors, en compagnie de Marc Martinetti. Les anniversaires servant toujours de prétextes, celui de cette disparition tragique justifie bien le partage de cette petite vidéo trouvée sur le site de l’Institut national de l’audiovisuel, mais surtout de ce sympathique documentaire inédit, L’Œil de Terray, réalisé par Lionel Cariou (de France Bleu Rhône-Alpes-Bourgogne) avec la Cinémathèque d’images de montagne, notamment à partir des pellicules de Terray lui-même :

Vous en voulez encore ? Eh bien, si ce n’est déjà fait, vous pourrez toujours regarder Victoire sur l’Annapurna, que le génial réalisateur et alpiniste Marcel Ichac (sur lequel Le Dahu libéré reviendra très bientôt) consacra à la première ascension d’un sommet de plus de 8 000 mètres d’altitude. C’était en 1950, et Lionel Terray était, bien sûr, de la partie. Seize ans plus tard, le célèbre grimpeur fera, cette fois, l’objet d’un film à part entière, également réalisé par Marcel Ichac, peu après sa mort, en 1966 : Le Conquérant de l’inutile (introuvable sur le Net). Et enfin, si vous n’êtes pas rassasié (et pourquoi le seriez-vous, hein ?), vous pourrez aussi le voir à l’œuvre dans le magnifique Les Étoiles de Midi, toujours du même Marcel (1958) – que les fans bien inspirés ne manqueront pas de re-revoir. Et pour les plus gourmands, il y a encore à se mettre devant les yeux…

Mais puisque, comme le disait l’écrivain B. Traven, un homme ne devrait pas avoir d’autre biographie que ses œuvres, la meilleure façon d’aller à la rencontre de Lionel Terray reste encore de se plonger dans ce qu’il a écrit et filmé (car, oui, comme le montre ci-dessus L’Œil de Terray, il se tenait aussi parfois de l’autre côté de la caméra). Alors, il n’y a plus qu’à (re)sortir son grand œuvre littéraire : Les Conquérants de l’inutile, livre absolument formidable, aujourd’hui disponible en occasion sur le Net ou, en neuf, chez Guérin-Chamonix, dans une belle, mais onéreuse, édition.

Guillaume

Une réflexion sur “Retrouver Lionel Terray

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s